Voyages

{Carnet de voyages} : Une semaine de rêve aux Bahamas

Il y a déjà presque un mois que nous sommes partis (et revenus !) des Bahamas, et il n’y a pas un jour où je ne pense pas à ce merveilleux voyage dans les Caraïbes. Je peux vous dire que si un jour je devenais millionnaire, je passerais mon temps à voyager et à découvrir les mille et une merveilles de notre jolie planète. Un enchantement, un rêve, … merci le Club Med de nous avoir emmené là bas !

Là bas, c’est où ? C’est Columbus Isle qui, comme son nom l’indique, est l’île découverte par Christophe Colomb en 1492.

On débarque sur une plage paradisiaque et sauvage, on découvre un village de style colonial à la décoration raffinée, on s’émerveille devant la faune et la flore sous-marines de l’un des 20 sites de plongées bouteille, on s’initie au yoga ou  on perfectionne son jeu sur les courts de tennis, on se détend dans l’un des 2 restaurants,  face aux eaux turquoise des Caraïbes.

Telles sont les promesses du Club et je peux vous dire que nous avons découvert bien plus que ça !

Je ne savais pas comment vous faire le récit de nos vacances entre les centaines de photos (il y aura des photos du réflex et beaucoup beaucoup de l’iPhone, bien plus pratique à transporter même sous l’eau ! oui oui !), les différentes activités, la cuisine, les infrastructures, le farniente, les soirées … que du coup, je me suis dit que ce serait mieux si je vous racontais tout ça par thème. Efficacité madame !

Alors, comme ça vous prévoyez de partir au Club Med des Bahamas à Columbus Isle ? Je vais vous dire ce que j’en ai pensé !

✮✮ Le vol

Nous sommes partis avec XL Airways au départ de Paris pour un vol direct vers San Salvadore, l’aéroport international de l’île (lol) qui se situe à 2 minutes en minibus du Club Med (double lol). Je vous avoue qu’à force de lire les commentaires négatifs sur la compagnie, je balisais. D’ordinaire pas très rassurée par les trajets en avion, y passer plus de 9 heures d’affilées, ça relève de l’exploit pour moi ! Même pas peur ! Alors, c’est vrai, niveau confort, on repassera. On avait les genoux qui touchaient le siège du voisin de devant et la télé est commune, pas le choix du film … mais ça se fait ! Les repas sont corrects. Et je peux vous dire qu’une fois que vous arrivez au dessus de l’île et que vous admirez la beauté des lieux, vous oubliez tout !! Le retour était plus difficile vu qu’il y avait une escale à Punta Cana (en République Dominicaine), et que juste après on se retapait un trajet Paris-Nice … soit presque 12 h dans les airs. Je vous laisse imaginer notre état à l’arrivée !

✮✮ Le cadre

Le Club est au bord de l’océan : eau turquoise et sable blanc … Les photos parlent d’elles mêmes, on ne peut pas rêver mieux comme emplacement. En revanche, à part le Club, il n’y a RIEN ! Une seule route fait le tour de l’île, quelques habitations, un centre commercial, beaucoup de chapelles … et basta ! Donc pour le shopping, on oublie ! Mais on s’en fout, on vient ici pour se reposer !

✮✮ L’hôtel

Le Club Med tient sa promesse : les bâtiments au style colonial sont magnifiques. C’est très agréable ces longs couloirs à l’extérieur afin que l’on puisse admirer le décor. Je n’en reviens toujours pas de ces couleurs, les bougainvilliers en fleurs, l’herbe parfaitement entretenue, la plage et l’océan aux milles couleurs en face … un petit paradis. Je n’ai même pas eu besoin d’augmenter le contraste sur mes photos tellement c’était parfait ! Chaque chambre possède sa petite terrasse avec son salon de jardin, idéal pour l’apéro ! Nous avions une chambre spacieuse, très propre et lumineuse, avec un lit de 3 mètres de large ! Le kiff ! Mon petit bonheur du matin : regarder la couleur de l’océan différente chaque jour.

✮✮ La cuisine

Lorsque l’on dit que l’on revient du Club Med, généralement j’ai toujours droit à la ptite phrase « tu as dû bien manger alors ! » ! Oh que oui ma brave dame ! Et pas qu’un peu ! Parce que c’est à la fois bon mais aussi beaucoup ! Une chose est sûre, il ne faut pas venir au Club si on fait régime, sinon ça devient vite très très frustrant ! Donc au diable les calories, je me suis fait plaisir ! En avant les plats en sauce, de poissons, de crustacés, de pâtes, de pommes de terre, de légumes, des hamburgers (pour faire plaisir aux américains) … et j’en passe. Chaque soir, il y avait un thème différent et si on n’aime pas, c’est pas grave vu qu’il y a 14000 plats différents au buffet !! Sans rire, on ne savait plus où donner de la tête avec le chéri ! Je me suis fait une ventrée de fruits … rhaaa je n’ai jamais mangé d’aussi bons ananas ! Sans compter les pâtisseries … et le plus terrible c’était le goûter-apéro avec les wraps à la mexicaine : déments !! Avec ça, on boit quoi? un petit cocktail ? deux petits cocktails ? trois petits cockt… 4, 5 … au dodo !! Autant vous dire qu’entre les doses d’alcool qu’ils servent et le soleil qui tape la tête, on était joyeux toute la journée !! Je crois que je n’ai jamais bu autant de Caïpirinha de ma vie ! J’ai testé toute la carte je crois ! Ha ha !! Oui parce que je vous rappelle que si vous voulez boire et manger toute la journée, c’est possible vu que tout est illimité ! Et c’est bien là l’intérêt de ces vacances : au Club Med, tout est compris ! (enfin presque !). Mes meilleurs souvenirs restent quand même les petits déj’ (à s’en faire péter le bide !!) et la soirée blanche où toutes les tables, parées de blanc, étaient sorties autour de la piscine. Un très joli moment !

En revanche, je reste un peu sur ma faim concernant le deuxième restaurant du Club où là nous avons été servi à table car la langouste n’avait le goût que de nom, surtout qu’il fallait payer une bouteille pour pouvoir y goûter . Je vous laisse imaginer notre déception. On s’est vite rattrapé sur la deuxième partie de soirée je vous rassure !

 

 

✮✮ Les activités

Sportif ou non, il y en a pour tout le monde ! Mes principales activités se résumaient à l’aquagym, au snorkeling (palmes-masque-tuba), la baignade, la piscine, le farniente (comment ça c’est pas une activité ?!), les marches sportives, le catamaran … Le chéri a aussi pratiqué le volley-ball et la pétanque ! Le site est particulièrement réputé pour la plongée bouteilles. Je n’en ai pas fait car c’était un peu couteux et on avait déjà payé pour des excursions. Mais je pense que ça doit vraiment valoir le coup. J’ai déjà eu un aperçu en plongée sans bouteilles : corail et poissons bleus, jaunes rayés noir … On a même vu une raie, une tortue de mer et pitit requin ! Je pensais voir plus de choses mais il faut dire que le soleil jouait à cache cache les jours où nous y sommes allés !

Il est possible également de faire des cours de gym comme la Zumba, du cardio … mais aussi du tennis ou encore des cours de planche à voile …

✮✮ Les excursions

Il est possible pendant la semaine de faire des excursions (location de vélos, pêche à la ligne, scooter des mers …) mais payantes ! On s’est fait plaisir pendant le séjour en choisissant une excursion notamment par « High Key » qui envoyait du rêve : une journée dans un lagon, avec snorkeling, déjeuner sur une île déserte, et farniente dans l’eau turquoise … Ce petit trip a un coût (160 $ par personne) et si je vous dis ça c’est parce que nous avons été un petit peu déçu par la journée. Bon en même temps, nous n’avons pas eu de chance ce jour là car nous avons eu du mauvais temps à partir de 13h (il pleuvait 3 gouttes hein !) … ce qui fait que les américains qui étaient avec nous voulaient absolument rentrer, du coup on ne nous a pas demandé notre avis et on a dû rentrer … Pour une demi-journée et vu les prestations, les autres participants français et nous mêmes avons considéré que c’était quand même très très cher. On ne s’est pas laissé abattre et on a été en dire deux mots à la responsable des excursions qui, pour nous dédommager, nous a offert la messe gospel le dimanche matin. Du peu qu’on en a vu, on a tout de même gardé de jolis souvenirs …

✮✮ L’ambiance

Je ne connaissais pas du tout ce genre de vacances. J’avais toujours l’image du film des Bronzés, à Galaswinda ! Alors oui, il y a toujours les GO (gentils organisateurs) et les GM (gentils membres), oui toute la journée il y a des animations (jeux, sports, activités …), oui il y a le dress-code de couleur chaque jour mais rien ne vous oblige à suivre tout cela et on est vraiment libre de faire ce que l’on veut ! Je suis épatée par le dynamisme, la disponibilité et la bonne humeur des GO qui enchainent des journées sans fin entre leurs activités le jour et les spectacles et les beach parties la nuit ! Chapeau bas !

✮✮ On y retourne ?

Oui parce que j’ai trop trop envie de refaire du catamaran dans les eaux chaudes. On a découvert ça le dernier jour, j’étais blasée !! Mais aussi pour tester la plongée bouteille (et voir la fin de la migration des requins marteau ! ha ha ! private joke, pardon !!) ou encore faire l’excursion en scooter sur l’île des oiseaux qui, parait il, valait vraiment le coup (coût !) !

En revanche, pour en avoir discuté avec les autres touristes français sur place ( le Club est d’ailleurs un très bon moyen de se faire des potes de tous les pays et se taper de bonnes marades avec des gens que l’on connait que depuis quelques jours !!), il faut absolument tester les Clubs Med du Maroc pour le cadre, l’Egypte pour la plongée ou encore les Maldives …

Donc je dirais, pour conclure, que c’était un magnifique voyage (le plus long et le plus loin que j’ai fait dans ma ptite vie !), mais que celui-ci a un coût et que, j’en conviens, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Après, c’est du tout compris et vous êtes pris en charge du début à la fin. Vous ne pensez qu’à vous ! Manger, boire, glander, s’amuser, dormir … Ca peut être un bon compromis avec un voyage plus roots pendant l’année !

Je vous avoue que le retour fût très difficile (et avec un décalage horaire de 6h, ça n’a pas aidé) et que l’on a qu’une envie : repartir !!

Petits conseils si vous partez au Club Med de Columbus Isle : n’oubliez pas la crème solaire (même avec l’indice 50, on a morflé ! parce qu’avec le vent et les rafraichissements (hum!), on ne sent pas que le soleil tape fort !) et l’anti-moustiques voir l’anti-puces de plage (on s’est fait bouffer les jambes le soir !!). Si vous n’avez pas fait le change en $, ce n’est pas grave, une carte de paiement Club Med est prévue.  Bon voyage !

Un ENOOOORME MERCI au Club Med pour nous avoir offert cette parenthèse enchantée. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 thoughts on “{Carnet de voyages} : Une semaine de rêve aux Bahamas

  1. Très beau billet, tellement dépaysant ! waou, ce qu’il donne envie d’aller plonger dans ces eaux turquoises ! Merci pour toutes ces belles photos !

    Par contre, est-ce que j’ai le droit de te dire que j’aime beaucoup ton blog mais l’écriture en gris clair est justement trop claire et j’ai beaucoup de mal à te lire … Si tu pouvais la foncer un tout petit peu ! :-) Mais le reste est super !

  2. @ jonalysprecious : merci ! Ah pourtant moi ça s’affiche bien. Je vais essayer de changer ça dans la journée.

    @ Djahann : oh que oui ! c’est tous les jours en ce moment !

    @ Sophie : la suite ?! Clique sur « View Full Post » ! ;)

  3. Merci pour ce billet qui m’a permis de m’évader un court instant du temps déprimant (Paris, il pleut +++)
    Je comprends que vous ayez eu du mal à rentrer entre le décalage (bim dans la tronche) et le temps maussade.

    Moi le Club Med, j’aime beaucoup. Je suis partie à plusieurs reprises avec la compagnie, et je n’ai jamais été déçue. Bon je n’ai pas non plus choisi des bas de gamme, je te l’accorde, mais nous notre truc c’est on travaille toute l’année comme des *** alors on veut en profiter au max et se re-po-ser !
    Une semaine à barouder en avril et une semaine de pur repos glande soleil en été. (enfin quand les finances le permettent !)
    D’ailleurs, on part au Portugal en septembre.

    Tes photos m’ont fait pensé à Bahahibe en République Dominicaine pour tout ce qui est paysage et les bâtiments.
    Il y a un petit côté aussi Kémer (Egypte, vacances topissimes !)(j’en parle sur mon blog)

    Coté restauration, normalement les promesses sont tenues… on était reparti avec +3 kg chacun en une semaine.

    Je suis d’accord avec toi, même si au départ ça peut paraître un peu curieux et peu tentant, le principe du CM de rencontrer des gens, de manger avec de nouvelles personnes est plutôt pas mal, on a fait pas mal de rencontres comme ca et ca égaie vachement un repas ! Mais après on est obligé à rien, si on veut rester dans son coin, pas de problème !

    En tout cas ce sont de très bon souvenirs…

  4. Et bien, ça ne plaisantait pas !
    Tu nous fait tous rêver on dirait…
    Je ne suis jamais partie avec le club med mais encore forcément dans mon budget.
    Mais quand même, ça a l’air chouette !
    Je ne savais pas qu’ils étaient réputées pour leurs repas.

  5. Ca y est, c’est bon, je me suis évadée là … Rooooh j’aurais vraiment bien plongé dans tes photos… Elles sont splendides (comme d’hab) et ces couleurs … WOUAW !
    Vous avez fait un voyage de rêve !
    J’veux y alleeeeeeeeeeeeeeeer ! (à la place ce sera la Bretagne à la mi juin, mouahahahahaha :)
    Bisous !

  6. @Rokusan : merci pour ton commentaire ! Je ne connais pas l’ile aux cochons mais à ma connaissance, tu ne peux pas y accéder par avion mais par bateau. Le départ pour l’île de Big Major Cay (île aux cochons) se fait au départ des Exumas (Great Exuma) ou de Nassau.
    Il faut compter environ 2h de traversée.
    Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *