{Carnet de Voyages} Pays Etrangers

Partir au Japon, les petites astuces qui font la différence

1

Ah le Japon… Je pense que vous l’avez compris depuis le temps, je rêve de m’y rendre un jour. Mais  ce voyage a un coût assez conséquent, et c’est pourquoi il vaut mieux bien le préparer et être sûr de ne rien louper de ce qui fait la beauté et la singularité de ce pays. Evidemment un voyage ne sera pas suffisant pour prétendre avoir tout vu, mais j’ai déjà mes petites idées sur les activités et les endroits que je souhaiterait absolument visiter.

Pour commencer, je dirais qu’il est bon d’apprendre quelques bases en Japonais, attention rien de compliqué, mais des formules de politesse, ou encore les choses à faire ou ne pas faire, les us et coutumes, comme ne surtout pas planter ses baguettes dans son bol de riz, aie ! Je vous conseillerai aussi d’apprendre par exemple des jeux de société Japonais pour pouvoir partager des moments uniques avec les locaux. J’ai trouvé une carte des jeux du monde qui explique deux jeux que je trouve géniaux : le jeu de Go, qui vient à la base de Chine et qui est une vraie religion au Japon ( il était utilisé par les Samouraïs pour apprendre l’art de la stratégie), mais aussi le Kendama, une espèce de Bilboquet nippon franchement plus stylé, qui permet à ses adeptes de ressembler à des ninjas chorégraphes. Je pense que pour se faire des amis sur place, les jeux de société sont un bon moyen de lier les gens entre eux, sans avoir besoin de se comprendre par la langue. Qui plus est, les Japonais apprécient beaucoup que les étrangers fassent des efforts pour intégrer la culture Nippone.

 

Pour ce qui est de la durée, il vaut mieux prévoir de longues vacances, 3 semaines est à mon sens une durée minimum pour optimiser ce genre de voyage, car les billets d’avion et les transports sur place coûtent une petite fortune. J’ai des amis qui sont partis pour 550€ l’allée-retour au nouvel an. La compagnie était Aéroflot et le vol à duré 17h avec 2h d’escale à Moscou. Autant vous dire que niveau confort et qualité de vol, ils ont bien déchanté. Après avoir écouté leur expérience, je pense que je préfère mettre un peu plus et avoir des conditions de vol (et des repas) acceptables. Airfrance fait des promos de temps en temps, et d’autres compagnies de qualité proposent des vols pour 650€-700€ ce qui est acceptable.

Avant de partir, il vous faut absolument acheter un Japan-rail Pass qui va vous permettre de vous déplacer dans Tokyo, Kyoto,  mais aussi un peu partout dans le pays. Le métro Japonais se compose de plusieurs compagnies privées, vous devez donc changer de billets lorsque vous changer de ligne. En gros c’est comme si la ligne 4 appartenait à une compagnie, et la ligne 8 à une autre, il vous faudrait alors 2 billets pour les utiliser. Grâce à ce Japan-rail Pass, plus besoin de se prendre la tête. Malgré son prix assez salé, il faut savoir que les tarifs des déplacements en métro coûtent plus ou moins cher selon la distance que vous souhaitez parcourir, et il n’est pas rare de devoir payer une dizaine d’euros pour un trajet unique d’un bout à l’autre de Tokyo ! De plus, les billets de train coûtent un bras, un Tokyo-Kyoto vaut dans les 150€ … Mes amis ont d’ailleurs eu la mésaventure de perdre leur billet de train 10 minutes avant le départ, mais heureusement avec le pass ils ont pu en reprendre un autre gratuitement. Ce sont des petits détails qui confirment le fait que ce pass est la meilleure solution pour nous touristes. Par contre il vous faudra l’acquérir en France car il n’est pas disponible sur place (et interdit aux Japonais au passage).

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/d1/3d/b7/d13db7deac59a6fbbcd4008aaa33a943.jpg

Ensuite, en ce qui concerne le logement, il existe des solutions moins coûteuses qu’il n’y paraît. La nouvelle mode va aux temples bouddhistes dont les moines accueillent les touristes. Cela se fait à une condition toutefois, que ceux-ci suivent le rythme de vie des moines en se levant tôt le matin, et en partageant des repas végétariens au sein du temple. Ensuite, je vous conseille de vous inscrire dans des forums de voyage sur le Japon, on y trouve de bonnes adresses de petits hôtels simples à des prix franchement abordables. Ces hôtels proposent une chambre dont le sol en tatami ne possède pas de meuble, si ce n’est une petite table. Tous les jours vous sortez votre couverture et votre oreiller du placard et vous les ranger le matin. De toute façon qui a besoin de meubles quand on a la chance d’être au Japon, il vaut mieux visiter, profiter le plus possible, et rentrer seulement pour dormir.

 Pour ceux qui s’inquiéteraient du budget nourriture, rassurez vous, c’est bien là le grand point positif de ce pays : on y mange très bien pour pas cher. Des restaurants, il y en a absolument partout, et il peut sembler parfois difficile de faire son choix. Sachez que le Japon est peut-être le seul pays au monde à proposer une qualité constante de produit. C’est comme si l’Honneur chez eux était tellement important qu’ils ne se risqueraient jamais à proposer de la mauvaise nourriture, ce serait une honte pour eux. Ensuite, il faut savoir que la plupart des restaurants possèdent ces célèbres vitrines remplies de fausse nourriture. Les plats sont presque toujours accompagnés d’un numéro, il suffit donc d’indiquer au serveur le numéro ou la photo du plat que vous souhaitez manger. Il existe même des restaurants avec une machine à l’entrée, vous payer en appuyant sur le numéro du plat qui vous intéresse, puis vous donnez le ticket au cuistot, simple comme bonjour ! Ou Konichiwa.

http://www.travelphotogallery.net/17960-3/japanese-food-photo.jpg

Je m’arrête là pour les premiers bons plans, la liste pourrait continuer encore et encore. Le meilleur moyen de bien préparer son voyage, c’est de se renseigner auprès de personnes qui sont partis là bas, des amis à vous ou sur des forums. Ils sauront vous indiquer les choses à ne surtout pas louper et comment y accéder au meilleur prix. Aller je retourne à la vie réelle, en continuant à garder en tête ce voyage de rêve …

3 thoughts on “Partir au Japon, les petites astuces qui font la différence

  1. Personnellement, je suis partie avec Aeroflot, 480 A/R et 2h d’escales. J’étais auparavent partie via un vol direct avec Air France (pour 800€ A/R) et je reprendrais Aeroflot sans hésiter. Certes, y’a une escale, et la partie paris-moscou est pas ouf ouf mais les 300€ de différences (x2 puisqu’on partait en couple) permettent de vraiment se faire plaisir sur place, donc au final, je pense que ca vaut le coup :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *