Cookbook "recettes"

Les petites cocottes festives Charal

Et si on parlait bouffe pour changer ?! Oui mais attention, pas de petits gâteaux cette fois ! Je vais vous présenter les jolies petites cocottes festives de Charaaaaal ! Ris de veau aux morilles sauce Cognac, Noisettes d’agneau aux fèves & tomates confites, Filet mignon de porc & girolles avec sauce fine au champagne, ou encore Noix de joue de boeuf & pruneaux et sauce à l’armagnac, il y a du choix dans la cocotte ! Depuis une semaine, les «Cocottes festives» de Charal sont proposées en grande surface pour notre plus grand plaisir ! Elles accompagneront la fin de l’année, une période propice aux retrouvailles en famille et entre amis, où les occasions de recevoir se multiplient.

Super rapide à préparer, la cocotte se contente d’un simple passage de 3 minutes au micro-ondes !

Elles feront de l’effet dans votre assiette puisqu’elles sont joliment décorées. La déco de ces cocottes individuelles, proposées en édition limitée, a été confiée aux célèbres designeuses, les Tsé-Tsé, Catherine Lévy et Sigolène Préois. Parées de leurs plus beaux atours, les «Cocottes festives » deviennent ainsi de véritables objets collector. Les Tsé-Tsé ont fait le choix d’un décor féerique et lumineux pour habiller les « Cocottes festives » de Charal. Elles ont ainsi scénarisé les ingrédients qui composent les quatre recettes (morilles, girolles…) en les entourant de jolis petits lutins. Ces personnages de contes de fées, gentils et fantasques, illustrent à merveille le travail effectué par les bouchers Charal, qui proposent des plats succulents, faisant de chaque jour une fête.

Pour les avoir goûté, je dirais que pour 1 personne, c’est un peu juste surtout si vous êtes un gros mangeur ! C’est bon, mais la sauce pourrait être encore meilleure si elle était un peu plus épaisse !

Pour info, la cocotte de 300 gr. est vendue environ 5,90 €.
Bon appétit biensûr !
Merci Charal !

4 thoughts on “Les petites cocottes festives Charal

  1. J’ai gouté récemment la cocotte qui est sur la photo. Je n’achète que très rarement des plats préparés histoire de me dépanner pour un midi en semaine quand je sais que je n’aurais pas trop le temps de cuisiner.
    En effet niveau quantité c’est juste (donc prix/quantité assez moyen) et la sauce, même réflexion que toi !
    Niveau gout c’était pas mal… mais rien ne vaut le fait maison :D
    PS : J’ai quand même garder la cocotte, c’est cool pour mettre ses propres restes ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *