Ma vie, mon oeuvre !

Dans mon pays des merveilles …

Je ne sais par quoi commencer. Je n’ai pas été frappée par le syndrome de la page blanche mais plutôt par celui de la page noire ! Ça tombe bien, c’est bientôt Halloween ! J’ai tellement de choses qui me trottent dans la tête que je ne sais par quoi commencer pour vous exprimer ce que je ressens aujourd’hui. Et c’est bien en cela que je me perds … Je m’explique.

Je viens d’avoir 42 ans, et j’ai bientôt 12 ans de blog derrière moi. J’ai changé et évolué. Depuis deux ans et la rencontre avec l’homme de ma vie, celle-ci a été bouleversée. J’ai des attentes différentes et des envies différentes. Je suis arrivée à un point où j’ai tellement d’activités, tellement de choses à découvrir, vivre et partager, tellement de journées bien remplies que je n’arrive plus à bloguer. Je me suis perdue. Je me suis rendue compte que je me mettais une pression telle vis à vis des articles à écrire, sociétés pour lesquelles j’écrivais, des deadlines, des produits à tester, des compte-rendus à rédiger, que bloguer devenait plus une obligation qu’un véritable plaisir. J’en suis même venue à l’idée de tout arrêter et de fermer le blog.

Puis j’ai lu le livre de Lili Barbery-Coulon « La Réconciliation » qui fût pour moi une révélation ! Je me suis tellement retrouvée dans ce qu’elle avait pu vivre. A quelque chose près, j’aurais pu écrire chaque phrase de son ouvrage. L’image de soi, les régimes à n’en plus finir comme Weight Watchers, l’acceptation de son corps, les articles à rendre, le blog, les voyages presse, la salle de bain Sephora, le jugement des autres … c’était moi. Je ne vais pas vous révéler sa solution pour ne pas vous dévoiler tout le livre mais ce que je peux vous dire c’est que j’emprunte le même chemin en essayant de trouver la paix intérieure par l’intermédiaire du yoga et de la méditation.

Perdue dans mes pensées, mon amoureux a su voir en moi les difficultés que j’éprouvais et la situation dans laquelle j’étais. Après une longue discussion, j’en suis arrivée à la solution de prendre une autre route pour mon blog. Parce que mine de rien, je suis attachée à lui. Il contient près de 12 ans de ma vie, et c’est difficile de tout arrêter du jour au lendemain. Je préfère me concentrer sur ma passion première lorsque j’ai ouvert mon site : la photo. Je pense avoir fait le tour des articles lifetsyle comme la beauté : étant dans une démarche plus « minimaliste », ma salle de bain ne ressemble plus du tout à une parfumerie ! Vous avez d’ailleurs mon dernier article à ce sujet que j’ai rédigé cet été. Je pense également avoir tout dit sur les programmes minceur, vous pouvez lire ou relire tous les articles que j’ai rédigé sur les différentes techniques proposées ici. Et je pourrais dire la même chose sur mes trouvailles dans les liens du week-end, la cuisine, le ciné, les séries, la musique, le tricot, et j’en passe … Je me suis trop éparpillée à tel point que je me suis perdue. J’avais tellement de sujets que je me retrouvais à faire le tri dans des dizaines de mails de propositions de tests ou d’articles par jour sur tout et n’importe quoi, … et surtout n’importe quoi.

On ne va pas se mentir non plus, je vois bien que l’intérêt pour les blogs et en l’occurrence le mien commence à décliner. Beaucoup de « vieilles » blogueuses que je connaissais ont fermé leur site. La faute très certainement aux réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook où tout va plus vite et l’instantané fait loi. Difficile de rivaliser avec cette « nouvelle » facette du net, surtout lorsque ce n’est pas son activité première. Une passion qui devient une contrainte n’est plus une passion.

Dans mon pays des merveilles, je souhaite alors me consacrer à la photo et aux voyages. Pour être tout à fait transparente, en jetant un oeil sur les statistiques du blog, les articles les plus lus et les nombreuses questions concernaient essentiellement les voyages et les week-end. La belle aubaine, c’est ce que j’aime le plus et vous comprendrez très certainement que ça me demande moins de bla-bla, moins de stress, et me laisse plus de temps pour réaliser des articles plus personnels. Il n’en reste pas moins que je reste présente sur Instagram et Facebook si vous souhaitez continuer à me suivre et découvrir mes trouvailles quotidiennes !

Dans les semaines qui viennent, je vais très certainement appliquer quelques modifications au blog pour que ce dernier soit plus adapté. J’ai d’ailleurs vu que ma FAQ n’était plus du tout au goût du jour. Mais cette fois, je vais prendre le temps.

J’espère que vous comprendrez mon envie de changement de direction et que vous serez toujours aussi nombreux à me lire … me voir !

Et comme dirait Saint Augustin, “Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion.”

A bientôt …

3 thoughts on “Dans mon pays des merveilles …

  1. Alors je n’ai Pas lu « réconciliation » mais il y a tellement de vérités, d’objectivité dans cet article, que je dis « alleluia » comme tu as mille fois raison. Bravo ma merveille

  2. Hello, on est des dinosaures lol, 10 ans de blog pour ma part.
    Ne pas pas Tu es une des dernières que j’ai connue il y a 10 ans, que je lis encore.

    Pareil fermer mon blog dur dur. Bon j’ai pas mal nettoyé les articles quand j’ai tout refait l’année dernière.
    SI jamais tu as besoin d’aide pour la refonte de ton blog, hésites pas. Je serais ravie de t’aidée.

    Niveau blog, je ne me force pas, si mes blogs restent plusieurs semaines sans articles et bien c’est pas grave.
    Je blogue car j’en ai envie et que j’ai quelque chose à dire.
    Se forcer pour son loisirs non merci.
    Moi je ne suis contacté par aucune agence, je ne test aucun produit, a part ceux que j’achète moi-même et donc je dépense mes sous à moi et j’en parle si j’en ai envie.

  3. @ Fabre : il est top, je te le prêterais ;) Merci ma tata yoyo !

    @Callistta : tu as bien raison, bloguer doit rester un loisir. Merci pour ton aide, tu es adorable. Et merci d’être aussi fidèle, ça me touche beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *